Le besoin d’un coaching d’orientation se fait souvent ressentir a posteriori : « Je me suis lancé dans des études de psychologie car cela m’intéressait mais finalement les débouchés ne correspondent pas à mes envies » ; « Mes bonnes notes en maths m’ont naturellement orienté vers une prépa scientifique mais finalement, après une écoles d’ingénieur et quelques années d’expérience dans une grande entreprise, je ne suis pas heureux. Ce n’est pas ce à quoi j’aspirais. ».

 

Le verdict tombe : erreur d'orientation. La prise de conscience peut aussi bien se faire pendant les études qu’après quelques années d’expérience. L'orientation est une décision qui mérite un peu d'anticipation et de réflexion... et éviter ainsi la perte de temps et d'argent inhérente à une mauvaise orientation.

COACHING D'ORIENTATION

Le cas particulier des jeunes

Comment un coaching d’orientation peut-il les aider dans leur choix ?

 

Le coaching d’orientation va déjà élargir le champ de vision du jeune en lui faisant prendre du recul. Il s’articule autour de 2 axes :

  • La formulation d’un projet étudiant/professionnel : Analyser ses valeurs, ses goûts, ses aspirations mais aussi ses attentes et ses priorités permet se recentrer sur certains métiers, certains secteurs… Introduire la notion de métier trop tôt dans le processus est réducteur. Il convient donc de fixer un cadre le plus large possible pour le réduire au fur et à mesure que le projet prend forme. Dans un second temps, seront abordées les problématiques pratiques : financement des études, logistique, faisabilité...

  • La connaissance de soi pour que le jeune prenne conscience de ses forces, de ses points de développement, des moteurs qui le font avancer… autant d’éléments qui devront être mis en adéquation avec le projet de l'étudiant.

 

Le coaching d'orientation peut également, selon les besoins définis en début de coaching, accompagner le jeune dans la réalisation de son projet.

Comment un jeune effectue-t-il généralement ses choix d’orientation ?

 

Un jeune effectue généralement ses choix d’orientation en fonction de ses matières de prédilection ou des orientations de carrière des adultes qui l’entourent.

 

Un jeune choisira plus facilement des études de médecine s’il connait des médecins qui l’auront sensibilisé à cette profession. Et il en est de même pour toutes les autres professions.

 

Sans parler du fait que certains jeunes auront à cœur de faire plaisir à leur famille, ils prennent une décision en fonction de ce qu’ils connaissent.

En quelques séances, le jeune apprend à se connaître, à comprendre ses motivations. Il gagne en confiance et peut se projeter vers l'avenir. Au delà du choix de son orientation, un jeune coaché gagne en maturité, ce qui est un réel avantage pour s'engager dans la vie professionnelle.

Le coaching d’orientation scolaire adapte aux jeunes une méthodologie  largement utilisée en entreprise : en ce sens, il responsabilise le jeune en l’assistant dans son processus d’orientation, en l’impliquant dans sa démarche,  sans jamais « l’infantiliser ».