Comment nos enfants seront les leaders de demain... ou pas

November 10, 2014

 

« Vos enfants seront sur le marché du travail dans 15-20 ans. La mission de notre établissement est de les préparer afin qu’ils acquièrent, dans les années à venir, les compétences qui leur seront demandées au moment où ils entreront dans la vie active. On voit bien que la capacité à trouver,  analyser, organiser, synthétiser, communiquer les informations est bien plus utile aujourd’hui que la capacité à les mémoriser et les restituer telles quelles. Cette tendance ne va qu’augmenter, tout comme l’importance de l’oral à savoir convaincre, partager ses opinions, parler en public … ».

 

Bien loin de ce qu’on entend dans l’hexagone, ceci est l’extrait d’un discours prononcé par le directeur d’une école primaire anglaise, aux Pays-Bas, devant une assemblée de parents convaincue.  Cela laisse rêveur…

 

Certes, on voit depuis quelques  années une évolution lente des  méthodes pédagogiques : les cours d’histoire laissent plus de place aux commentaires de textes qu’aux contrôles de connaissance et certains professeurs se démènent pour adapter leurs cours à une jeunesse qui a changé… Mais le fossé se creuse sans que l’on ne voie de réelles  perspectives de changement.

 

Même dans des filières professionnalisantes, des jeunes académiquement brillants manquent de confiance en eux, ne savent pas se mettre en valeur, sont paralysés devant une audience ou incapables de donner leur avis tant ils ont été habitués à le taire… C’est un challenge pour les écoles et les universités que de combler de telles lacunes en quelques années.

 

Alors que pouvez-vous faire pour aider votre jeune à  s’affirmer, parce qu’au fond c’est de cela dont il s’agit.

 

  • Booster sa confiance en lui en lui donnant l’opportunité de s’épanouir en dehors du système scolaire : sport, musique, théâtre… Du moment que votre enfant y est heureux et reconnu. C’est bien de choisir un  sport  à tout prix pour dégourdir un  enfant qui est un peu maladroit.  Mais pour  booster sa confiance en lui, préférer une activité qui le mette en valeur…

  • L ’inviter à réfléchir et donner son avis… Quoi de mieux qu’un diner en famille ou un débat animé autour d’un sujet  de société…

  • Encourager son esprit d’initiative et sa créativité en toute occasion. Un spectacle improvisé lors d’une fête familiale, la préparation d’un repas surprise, l’organisation d’une activité festive pour ses amis…

  • Développer son autonomie en l’habituant à se prendre en charge. Cela peut commencer par  aller acheter le pain seul, ou prendre un rendez-vous médical… Les plus âgés gagneront en autonomie lors d’un séjour à l’étranger ou d’un job d’été…Là encore, toutes les occasions sont bonnes.

  • Le laisser régler ses conflits en l’accompagnant éventuellement dans le processus mais uniquement dans le processus… Les enfants ont en eux les ressources pour résoudre la majorité de leurs problèmes. Encore faut-il qu’ils en aient conscience et c’est à ce niveau que le parent peut intervenir.

  • Le laisser chuter…et se relever… A trop vouloir les protéger, on prive nos enfants de la fierté que l'on éprouve lorsqu’on parvient à surmonter une situation difficile. Il est important d’être là si votre enfant en vraiment besoin mais il faut  il faut aussi savoir lui faire confiance, pour qu’il ait lui-même confiance en sa capacité à résoudre le problème.

  • Lui apprendre à s’auto-évaluer. Ai-je bien réagi lorsque mon meilleur ami a subi des moqueries de la classe ? Comment aurai-je pu réagir autrement ? En l’aidant à se constituer un cadre de référence interne, et donc ne plus uniquement dépendre du jugement des autres, votre enfant gagnera, là-aussi, en confiance.

  • Le laisser rêver, se fixer des objectifs et se donner les moyens de les atteindre. Anticiper ses moindres désirs n’est pas lui rendre service. En donnant du sens à ses actions, votre enfant soulèvera des montagnes dont il ignorait même l’existence.

 

Remettons en question certains principes d’éducation, et pas uniquement dans le cadre scolaire. Les professionnels et leaders de demain se construisent aujourd’hui et cela se passe bien au delà de leurs diplômes… 

 

Pour plus de renseignements sur notre philosophie du coaching scolaire et du coaching d’orientation, n’hésitez pas à naviguer sur notre site.

 

Stéphanie Milcent,

STEP-UP COACHING

 

Please reload

Featured Posts

Etre une femme et retrouver un emploi après un congé parental, en 3 étapes

October 13, 2014

1/2
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square